Achat d’électricité : un succès éclatant !

6 novembre 2015 par Antoine Zawislak

Le SAE vient de conclure sept marchés de fourniture d'électricité pour le compte des établissements publics de l'Etat. La rationalisation de la procédure de marché et l'innovation dont celle-ci a fait l'objet ont permis des gains importants.

 

Au 1er janvier 2016, les contrats de fourniture d’électricité dont la puissance est supérieure à 36KVA doivent être conclus en offre de marché.


Pour faciliter cette transition, qui nécessite la mobilisation de compétences techniques très spécifiques, le SAE a proposé aux établissements publics de l’Etat de se grouper avec lui et de prendre en charge la procédure de passation de leurs marchés.


183 établissements (Inserm, Pôle Emploi, MétéoFrance, CNRS, VNF, BNF, de nombreuses universités…), ont participé à ce groupement de commandes. Ils représentent plus de deux mille points de livraison et une consommation globale de 1,2TWh par an.


Les 3,4 et 5 novembre, le SAE a conclu sept marchés avec Edf et Engie (ex GDF-Suez) pour le compte de ces établissements. Une procédure innovante a été mise en place pour procéder à l’ouverture des offres, leur analyse, la sélection du titulaire et la notification de deux à trois marchés en quatre heures. Cette réactivité a permis l’obtention de prix particulièrement compétitifs sur le marché de gros.


L'initiative du SAE a également limité le nombre de procédures de marchés, rationalisant ainsi les démarches des fournisseurs. Les établissements quant à eux ont fait l’économie d’une procédure et, très souvent, de l’assistance à maîtrise d’ouvrage qui aurait été nécessaire pour les accompagner techniquement. De plus, comme à chaque fois que le SAE ouvre un de ces marchés aux établissements publics, cela s’est fait sans contrepartie financière, renforçant ainsi les gains qu’ils réalisent.


Ces marchés ayant été conclus pour deux ans, c’est un total de 32,8 millions d’euro que les établissements publics de l’Etat vont économiser, sur une dépense globale de 270,3 millions d’euro, soit 12,1% de gain.


Et ce n’est pas fini, les titulaires des marchés vont aussi examiner les versions tarifaires d’acheminement et les puissances souscrites pour chaque contrat. Leur optimisation doit encore permettre de faire quelques points d’économies sur les sites à forts enjeux.

Commentaire de souflet bernard

16 novembre 2015 à 03:04 PM

je souhaite savoir s'il est encore possible d'adhérer à une procédure d'achat d'électricité via votre site...je n'ai pas réussi jusqu'à présent à joindre un interlocuteur pour m'intégrer l'école nationale d'ingénieurs de Tarbes dans ce dispositif.
Cordialement

Bernard Souflet
ci-jointes mes coordonnées téléphoniques
05.62.44.27.70
06.83.85.13.99