Edito - Aïda, Super!

19 mars 2012 par OperAchat (owner)

 

« Si vous faites quelque chose de bien, et qu’ensuite vous faites quelque chose de super, ne restez pas trop longtemps attaché à ce succès…Pensez déjà au prochain challenge ! »

 Cette recommandation de Steve Jobs est, comme souvent, enthousiasmante et si on l’écoute, elle permet d’innover, de conserver dans nos actions quotidiennes l’esprit et l’enthousiasme des pionniers. Les achats, fonction support en friche,  constituent un formidable terreau pour l’innovation et l’esprit de challenge et, en cette période, où les établissements finalisent leur plans d’actions achats, je ne pourrais que les encourager à faire quelque chose de « super » en 2012.

Quant à nous, petite équipe d’Opér’achat, nous avons aussi notre plan d’actions, avec un calendrier et un suivi de nos actions. Ce troisième opus de notre newsletter me donne l’occasion de vous en dire quelques mots.

J’évoquerai rapidement cinq volets de notre programme… Le premier est  l’accompagnement des établissements dans la nomination d’un responsable ou directeur des achats et d’aider ces derniers dans l’élaboration du millésime 2012 des plans d’actions achats. Il s’agit d’un  millésime historique, le premier qui concerne l’ensemble des opérateurs de l’Etat et qui fonde ainsi le socle de la professionnalisation des achats.

La deuxième priorité est la mise en œuvre opérationnelle d’AIDA…avec notamment le lancement de plusieurs groupes de travail, dont le très attendu groupe sur les achats de consommables scientifiques et ceux, non moins espérés, sur les achats de prestations informatiques et sur les déplacements.

Le troisième axe concerne la formation des acheteurs, avec comme objectif l’élaboration avec vous, d’une formation complète aux achats. Nous avons plusieurs idées en tête : adapter en l’améliorant ce qui existe, proposer des formations certifiantes pouvant être complétées par des modules spécialisés…par exemple pour l’achat de  prestations informatiques, dans la continuité des préconisations de l’équipe AIDA dédiée à ce sujet.

La quatrième priorité est l’accompagnement de nouveaux opérateurs dans la professionnalisation de leurs achats, avec la mise en œuvre, dans les toutes prochaines semaines, d’un programme pour les  universités et pour les opérateurs culturels…Ces derniers vont, dans le cadre de ce qui pourrait se définir comme un  «Aida Culture »,  rechercher des opportunités de gains sur quatre segments-métiers : transports et assurances d’œuvre d’art, scénographie,  travaux d’impressions et d’édition…Nous vous en dirons plus dans les prochains numéros.

Last but not least…en matière de communication, nous sommes à J moins quelques J du lancement officiel de notre site opera’achat.fr… Son inauguration avec une animation surprise et, je l’espère, surprenante aura lieu dans les locaux de l’INRIA le 5 avril prochain!